Menu

Enchères: petit guide pour les débutants, avec Marc-Arthur Kohn

Pour cette œuvre, nous commençons à 2000 €. À partir de 2,1 € en ligne, qui propose 2 300 €? … 2 300 € dans la chambre, 2 500 € au téléphone, nous sommes à 2 600 € dans la chambre! Offre suivante 2 800 €, qui offre 2 800 €? Confirmé dans la salle 2 800 € … S’il n’y a pas d’autres offres, j’attribuerai l’œuvre pour 2 800 €. Récompensé pour 2 800 € au monsieur avec la cravate jaune! Combien de fois avez-vous souhaité participer à une vente aux enchères, mais aviez le sentiment que vous n’étiez pas en possession des bons outils pour le faire ? Avec l’aide du commissaire-priseur Marc-Arthur Kohn, nous avons décidé de créer un guide d’introduction sur le fonctionnement des enchères et la manière de participer (la phase d’inscription).

L’inscription

Pour participer à une vente aux enchères, il est d’abord nécessaire de vous inscrire auprès du gestionnaire en remplissant le formulaire mis à votre disposition. La phase d’inscription commence généralement par la publication du catalogue et il est possible de s’inscrire pendant la période d’exposition, jusqu’à quelques heures avant la vente.

Commençons par énumérer les moyens de participer à une vente aux enchères, en commençant peut-être par la participation la plus traditionnelle dans la salle. Cette modalité implique la participation directe de la personne au moment de la vente et permet aux concurrents de profiter des œuvres en direct, de les imaginer à la maison, de respirer le parfum de l’art, mais aussi celui de la concurrence. Les personnes présentes dans la salle peuvent en effet concurrencer les offres et les relances incessantes au moyen d’une palette numérotée. Cela permettra à la maison de vente aux enchères de suivre les offres dans la salle et de prendre note du gagnant.

Le jour de la vente, l’intéressé doit s’inscrire au guichet en fournissant ses coordonnées personnelles, son adresse ainsi qu’une copie d’un document d’identité. Des références bancaires ou d’autres garanties pour le paiement du prix de l’enchère et des frais d’adjudication peuvent également être demandées.

Pour placer une offre par procuration, l’utilisateur doit saisir le prix maximum qu’il est prêt à dépenser pour chaque lot présentant un intérêt dans le formulaire. Selon Marc-Arthur Kohn, si à la fin des lots concernés, personne d’autre n’a fait d’offre supérieure, l’intéressé remportera l’objet même si l’offre n’a pas atteint le montant maximum défini. Nous devons préciser que les utilisateurs peuvent commencer à formuler des offres dès la phase de pré-enchère, c’est-à-dire le délai qui va de la parution du catalogue à la vente aux enchères proprement dite. Une fois la phase de prévente ouverte, les utilisateurs enregistrés peuvent enchérir à tout moment et le relancer à leur guise, selon les méthodes indiquées par les différentes maisons de vente aux enchères.  Une autre option est celle de la participation par téléphone, nous explique Marc-Arthur Kohn. Cela consiste à participer à la vente aux enchères par le biais d’un opérateur, le client doit indiquer les lots pour lesquels il souhaite être contacté.

Enfin, nous trouvons la participation en ligne. Pour ce mode également, il est nécessaire de s’inscrire, cette fois sur le site Web de la maison de vente aux enchères en créant un compte et en fournissant la documentation requise. La différence entre une enchère traditionnelle et une enchère en ligne est représentée par les négociations qui se déroulent virtuellement et par la possibilité de surveiller les prix déjà en phase de pré-enchère. En fait, généralement à côté des lots, il apparaît l’offre en cours, ou l’offre la plus élevée reçue pour chaque œuvre.