Menu

Comment faire pour bien choisir son poêle à pétrole ?

Electronique, à simple combustion, à double chambre, etc. On ne sait plus pour quel poêle à pétrole brûler d’envie d’investir, tant les critères à considérer sont nombreux. Pour faire le bon choix lors de l’achat d’un poêle à pétrole pour le chauffage, il faut connaître les modèles existants.

Les types de poêle à pétrole disponibles sur le marché

Avant de faire son choix de poêle à pétrole, il faut de prime abord connaître ce qui est proposé sur le marché du chauffage. Ces appareils sont des dispositifs de chauffage d’appoint portable capable de chauffer de grandes pièces de 50 m².

On distingue aujourd’hui deux grandes familles de poêles à pétrole : d’une part les poêles à mèche et d’autre part les poêles électroniques. Ils se différencient par leur mode de combustion.

Les poêles à mèche existent également en deux versions : à simple combustion et à double combustion. Les premiers brûlent le dioxyde d’azote. Ils chauffent la pièce par convection à 30 % et par rayonnement à 70 %. Les seconds fonctionnent de la même manière. Leur différence réside dans l’existence d’une deuxième chambre de combustion.

En ce qui concerne les poêles électroniques à pétrole, ils sont forts d’une régulation thermique par thermostat. Ils sont aussi dotés d’un système d’aération qui répartit alors la chaleur de manière uniforme et rapide dans toute la pièce. Ils sont caractérisés par l’option de programmation au préalable par l’intermédiaire d’un clavier digital. Bien entendu, ils sont moins odorants que les modèles décrits plus haut et sont proposés dans un design pus élaboré. Par contre, ils ont besoin d’être branchés sur le secteur pour chauffer une pièce. Maintenant, il faut suivre ci-dessus ces conseils pour choisir son poêle à pétrole.

En fonction de la taille de la pièce à chauffer

Avant d’acheter un poêle à pétrole, il faut d’abord savoir le volume ou la surface à chauffer. C’est ainsi qu’on déterminer le poêle adapté. Pour connaître la surface, il suffit de multiplier la largeur de la pièce à la longueur. Le résultat s’exprime en m². Pour connaître le volume, on multiplie alors cette surface par la hauteur du local et le résultat est exprimé en m3.

Pour se simplifier la vie, on considèrera qu’on aura besoin d’une puissance de 100 W pour chauffer un m² et de 0,04 kW pour un m3. Dans ce cas, pour une pièce de 30 m² avec une hauteur de 2,50 m, on choisira un poêle de 3 kW (3000 W).

Il est à noter que plus l’appareil est puissant, plus il est capable de chauffer une pièce rapidement. Cela dit, il vaut mieux ne pas surestimer la taille de la machine. En général, les petits appareils proposent une puissance allant de 0,8 kW à 3 kW. Les grands modèles sont proposés à partir de 1,5 kW de puissance pouvant atteindre 5,5 kW.

La sécurité et le confort pour juger de la qualité d’un poêle à pétrole

Si la puissance de chauffage et l’autonomie de l’appareil, on n’omettra pas de considérer les options de la sécurité et du confort. Il ne faut pas oublier que le risque d’accident est toujours présent, en particulier sur un appareil à pétrole ou à gaz, plutôt que sur un modèle électrique. Des normes cadrent la sécurité de l’emploi de ces appareils, dont une bonne partie est obligatoire. On mentionnera en premier la présence d’une soupape de sécurité qui assure l’arrêt du poêle en cas de renversement ou de basculement. On préfèrera également le type de combustion complète qui réduit au minimum l’émission de gaz. L’idéal est également d’opter pour un poêle à pétrole avec un dispositif de contrôle d’air pour réduire les risques d’intoxications respiratoires. Ainsi, l’appareil s’arrête lorsque le détecteur repère le risque.

En ce qui concerne le confort, les poêles à pétrole électroniques sont ceux qui se font de mieux sur le marché. Les options suivantes peuvent être inhérentes aux modèles haut de gamme ou en option sur d’autres. C’est notamment le système de détection laser qui arrête la poêle lorsque la pièce est vide pendant un bon moment. Certains modèles sont aussi équipés de minuterie programmable avec un thermostat inclus. Il est aussi possible de trouver des poêles avec une fonction de programmation de 7 jours avec des cycles quotidiens au choix. Le confort c’est aussi le verrouillage du tableau de commande pour bloquer les fonctionnalités.